Actualités

Billet du Président : nouveau quinquennat, quels enjeux, quelles priorités ?

18 / 05 / 2017

 

Enfin, nous y voilà ! Après des mois d’une campagne interminable et même si la perspective des élections législatives va encore alimenter quelques incertitudes, la France a choisi son nouveau Président pour 5 ans.
Nous saluons l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République et, même s’il faut bien reconnaître que l’environnement et l’énergie n’ont pas été au cœur des débats de la campagne, la nomination de Nicolas Hulot, ministre d’Etat en charge de la Transition écologique et solidaire constitue un signe fort de la volonté du nouveau Président de prolonger la dynamique lancée par le Gouvernement de François Hollande en faveur d’une transition écologique réfléchie et progressive, s’appuyant sur les forces vives du pays.

 

La transition écologique a été définie par Emmanuel Macron, alors candidat à la Présidence de la République, comme l’une des priorités du quinquennat avec l’engagement d’y consacrer 15 milliards d’euros sur 5 ans. Le Président souhaite ainsi accompagner la société vers un changement de modèle et compte inscrire sa politique environnementale et énergétique dans le prolongement des engagements pris par la France ces dernières années aussi bien au niveau international (Cop 21) qu’au niveau national (Loi de Transition énergétique).

 

Coénove souscrit aux grandes orientations définis dans le programme d’E. Macron qui rejoignent en de nombreux points les propositions de l’association.
Sa vision d’une sortie progressive du nucléaire pour aller vers un mix énergétique plus équilibré correspond bien à la proposition phare de Coénove depuis sa création : un mix énergétique pluriel et diversifié.
Concernant le déploiement des énergies renouvelables dont le gaz, Emmanuel Macron souhaite encourager les projets de méthanisation en maintenant des aides, en engageant une simplification administrative et en accélérant le raccordement au réseau des unités. Coénove propose d’aller plus loin en mettant en œuvre une véritable Stratégie Nationale de développement du Gaz Renouvelable afin que ce dernier représente– en 2050 – plus de 50% du gaz consommé.

 

En matière de rénovation énergétique qui est une priorité à notre sens, les objectifs sont ambitieux : rénovation de la moitié des logements-passoires dès 2022, transformation du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) en prime versée au moment des travaux, audit gratuit pour les propriétaires occupants en situation de précarité énergétique, prise en charge des travaux des propriétaires les plus précaires via un remboursement lors de la vente du bien sur la base d’un fonds public de 4 milliards d’euros… Autant de propositions concrètes dans lesquelles Coénove se retrouve , car il y a urgence et il faut agir dès le début du quinquennat.

 

La vision politique et les propositions recensées dans le programme du Président de la République nous paraissent donc cohérentes et pragmatiques. Nous souhaitons que le Gouvernement fraichement nommé prenne pleinement ses responsabilités et transforme ces intentions en actes. L’association Coénove apportera tout son concours à leur mise en œuvre en apportant ses idées et ses solutions durant les 5 années à venir.