Actualités

14 membres de Coénove sont "Engagés pour #FAIRE"

24 / 10 / 2019

Officiellement lancée le 4 avril dernier au Ministère, la charte #FAIRE poursuit son chemin et voit son nombre d'engagés se multiplier au fil des mois. 10 membres de l'association Coénove sont ainsi venus grossir les rangs de la démarche en s'engageant pour #FAIRE le 15 octobre en présence de Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Durable et de José Caire, Directeur Villes et Territoires durables de l’ADEME. Des signatures qui réaffirment la volonté d’agir collectivement et de l’ambition commune d’impulser un nouvel élan pour accélérer les opérations de rénovation énergétique.
 

Acteurs incontournables du secteur du génie climatique, Ariston thermogroup, Atlantic, Bosch thermotechnology, De Dietrich, France Air, Frisquet, Poujoulat, Qualigaz, Vaillant et Viessmann ont ainsi signé de manière individuelle la Charte "ENGAGÉ POUR FAIRE". Ils rejoignent les membres de Coénove d'ores et déjà engagés depuis avril, à savoir Boostheat, la CAPEB, GRDF et le Synasav et ainsi porter à 14 le nombre de membres de l'association engagés. Une démarche d'autant plus significative lorsque l'on sait que l'association recense au total 18 membres ! 

En signant individuellement la charte « ENGAGÉ POUR #FAIRE », les membres s'engagent en faveur de la rénovation énergétique performante des logements à travers les avenants dédiés aux acteurs industriels et aux associations. Concrètement, les engagements pour les membres industriels sont les suivants : 

  • Informer leurs réseaux de vente et de prescriptions des engagements du  Plan de rénovation énergétique des bâtiments et spécialement la mise en place d’une communication renouvelée et d’une signature commune ;

  • Inciter leurs réseaux de vente et de prescription,  dès lors qu’ils répondent aux conditions mentionnées de la présente charte, à la signer et les accompagner dans l’utilisation de la signature commune ;

  • Promouvoir les offres commerciales facilitant l’atteinte des objectifs nationaux pour des bâtiments au niveau BBC et respectant la neutralité carbone à l’horizon 2050 ;

  • Décliner dans leurs différentes communications et outils adaptés, la diffusion de l’information relative au  réseau FAIRE ;

  • Favoriser la montée en compétence des professionnels du bâtiment et de l’immobilier sur les thématiques de la rénovation énergétique, le cas échéant pas les formations FEEBat et/ou les qualifications et certifications RGE.

  • Participer à une expérimentation avec l’Ademe et les pouvoirs publics sur l’échange des données notamment relatives aux travaux aidés, en vue d’alimenter les travaux sur l’observatoire de la rénovation énergétique. 

De son côté, l'Ademe s’engage à mettre à disposition des signataires :

  • Son outil de simulation des aides à la rénovation énergétique “Simul'Aid€s” au fur et à mesure de son déploiement ;

  • Son web service permettant d’accéder à la base de données des entreprises RGE.

Ces engagements réciproquent visent à développer des actions et offres de service en lien avec les objectifs nationaux tels que la neutralité carbone à horizon 2050 ; encourager les partenariats entre les membres et les acteurs du réseau FAIRE ; décliner dans leurs différentes communications l’information relative au réseau FAIRE et encourager les pratiques vertueuses.
 

 « Convaincue que la réussite de la transition énergétique passera inévitablement par la réduction des consommations et donc la mise en œuvre ambitieuse de la rénovation énergétique, c’est tout naturellement que Coénove s’est engagée en signant la charte FAIRE en avril dernier. Nous donnons aujourd’hui la possibilité à nos membres d’en « faire » de même, eux qui sont les acteurs au quotidien de la transition sur le terrain. Je me réjouis de ces nouvelles signatures qui viennent témoigner, si besoin était, de l’engagement de toute une filière. » déclare Bernard Aulagne, Président de Coénove
 

« La dynamique de signature de la charte « engagé pour FAIRE » confirme le rôle important de cette marque partagée entre acteurs publics et privés de la rénovation. Dans le contexte actuel de développement des offres à 1€ et de réforme du CITE, c’est un signe encourageant de l’engagement des filières en faveur de rénovations ambitieuses et en soutien de la confiance des ménages. » témoigne José Caire, Directeur Villes et Territoires Durables à l’ADEME
 

« Ces nouvelles signatures témoignent de l’engagement résolu d’une filière en faveur de la rénovation performante des bâtiments et de la volonté d’acteurs privés de s’engager dans une démarche collective. Nous accueillons avec plaisir ces nouvelles signatures qui s’inscrivent dans une démarche commune afin de redonner confiance aux particuliers dans la rénovation. » conclut Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Durable