observatoire

4 questions à Olivier Gambari, fondateur et CEO d’iNex Circular

Mardi, Mai 19, 2020

Des déchets sur un plateau d’argent…tel était le titre de votre pitch lors du 1er live Innogaz proposé par Coénove. Pouvez-vous nous en dire plus ?

iNex Sourcing est en effet un outil permettant à nos clients de détecter en quelques clics les biodéchets qu’ils recherchent. Nous nous positionnons comme des spécialistes de la détection de gisements de déchets industriels et agricoles, et la filière biogaz nous permet de nous développer grâce à des projets dans toute l’Europe. Notre technologie fondée sur des algorithmes corrélés à des paramètres variables (activité, types de subvention, etc.) permet de prédire la quantité, le type et la qualité des déchets qu’une entreprise de France, d’Allemagne ou des Pays-Bas produira, sans qu’il soit nécessaire de l’interroger. Ainsi, notre outil est utilisé par des recycleurs mais également des énergéticiens soit pour produire une analyse marketing permettant d’évaluer très rapidement la tension existant sur une zone, les déchets disponibles et les potentiels méthanisables ou encore pour permettre aux « chasseurs de gisement » de trouver des intrants.

 

Concrètement, pouvez-vous nous en dire plus sur le fonctionnement de l’outil ?

Le fonctionnement d’iNex Sourcing est simple. Par exemple, pour évaluer l’intérêt de l’implantation d’une unité de méthanisation et le potentiel d’une offre de compost, notre outil cartographie la zone de recherche. Il y recense le nombre d’acteurs pertinents, le tonnage disponible et le potentiel méthanogène. L’outil fait également apparaître une « carte de chaleur » qui identifie les zones disposant des plus gros tonnages de déchets et la concurrence présente sur la filière (producteurs de déchets, exutoires, unités en fonctionnement, unités bientôt en fonctionnement). Bien sûr, iNex Sourcing permet de filtrer les informations en fonction des matières (lisier, lactosérum, huiles ou graisses, glycérine, etc.), selon une nomenclature que nous faisons évoluer sans cesse, et en fonction des offres spécifiques pour les établissements d’enseignement, les restaurants ou autres.

 

Comment se fait l’actualisation des données et qu’en est-il de leur fiabilité ?

Notre système est automatisé et nos données sont actualisées en permanence par nos robots (des scrapers) qui passent en revue toutes les sources de données. Dans le domaine agricole, par exemple, les informations en provenance de la Politiques Agricole Commune (subventions, surfaces agricoles utiles, nombre de bovins, quantités de lisier) sont mises à jour automatiquement chaque trimestre par nos robots. Ainsi, nos données sont rafraîchies dès qu’une de nos sources est actualisée.

Concernant la fiabilité, nous avons mis en place un indicateur de pertinence de 5 niveaux portant sur la provenance des données et les modèles de calculs. Le niveau 1 s’applique aux ratios ou moyennes sectoriels fournis par l’Ademe, par des associations ou des fédérations professionnelles. Les niveaux 2, 3 et 4 signifient que nous disposons de suffisamment de données réelles sur une zone pour faire une prédiction fondée sur des outils statistiques plus poussés qu’un ratio (régression linéaire, études de clustering). Avec une pertinence de niveau 5, le client a la certitude de disposer de données réelles.

 

Souhaitez-vous faire passer un message aux porteurs de projets d’unités de méthanisation par exemple ?

Utiliser notre outil représente un investissement et un saut technologique pour nos clients qui, auparavant, travaillaient sur Excel ou bien par contact téléphonique. iNex Sourcing leur fait donc gagner un temps précieux (environ 50 %) et le nombre d’erreurs est divisé par 2. Par ailleurs, nous travaillons actuellement avec un grand énergéticien sur la mise en place d’outils de scoring indiquant la tension sur une zone donnée en fonction des types d’intrants acceptés dans les unités de méthanisation. Actuellement exploité sur un fichier Excell, cet indicateur sera rapidement intégré dans notre outil s’il est validé par les retours de nos clients. Ainsi, la partie graphique de notre outil permettra de déterminer si une zone est favorable à 30, 60 ou 90 %, en pondérant les critères donnés, ce qui permettra au client de connaître la capacité de captation d’une unité de méthanisation.

 

Merci à Olivier GAMBARI

Prise de rendez-vous pour des démonstrations sur le site www.inex-circular.com